Panda géant

Panda géant

Le panda géant ou grand panda , (Ailuropoda melanoleuca), couramment appelé panda, est un mammifère de l’ordre des carnassiers et de la famille des ours (ursidés), classé dans le sous-groupe Ailuropidae.

Légende du panda géant
Une légende tibétaine raconte qu’auparavant, tous les pandas étaient blancs. Une fille venait tous les jours les nourrir. Un jour la fille passa à côté d’un lac, glissa, y tomba, et se noya. En signe de deuil, les pandas se rendirent à l’enterrement en portant de la cendre dans leurs pattes. Comme ils étaient tristes et qu’ils pleuraient, ils se séchèrent les yeux avec leur pattes, se firent des câlins pour se consoler et se bouchèrent les oreilles pour ne pas entendre les pleurs. La cendre de leurs pattes tâcha leur fourrure blanche et c’est pourquoi aujourd’hui ils sont blancs et noirs.

Description et comportement
Le panda géant a le pelage noir et blanc (il est noir au niveau des oreilles, des yeux, du torse et des pattes) et sa queue est très courte, 13 cm. Il mesure jusqu’à 90 cm au garrot et peut atteindre la taille d’un homme adulte lorsqu’il se dresse sur ses pattes arrières. Il pèse en moyenne une bonne centaine de kilos, les mâles étant sensiblement plus gros que les femelles (les plus grands mâles dépassent 150 kilos). C’est un mammifère connu en Chine depuis 3 000 ans, mais qui n’a été découvert qu’en 1869 en Europe.

Il ressemble à un gros « nounours » bicolore. Souple comme un élastique, il peut jouer au funambule sur les branches des grands arbres ou à l’acrobate au sol, mais son grand plaisir consiste à se vautrer tranquillement sur un bon matelas de bambous. Il se déplace généralement au « pas de l’ours », mais trotte aussi et, parfois, fait des petits bonds. On ne peut toutefois pas dire qu’il soit inactif puisqu’il collecte pendant environ 12 heures par jour une grande quantité de bambous, nécessaire à son alimentation.

Vus à distance, les yeux du panda donnent l’impression d’être toujours fermés. Mais c’est une ruse pour que ses prédateurs croient qu’il dort alors qu’il a les yeux grands ouverts.

Aux deux pattes antérieures, il a un « sixième doigt » fort pratique pour pouvoir manger le bambou. Ce « doigt » est en fait un os de la paume très grand, placé en opposition aux autres doigts et faisant office de pouce.

Pour se protéger de ses ennemis, il grimpe dans les arbres ou utilise ses dents acérées. Malgré son air si doux, il peut être très agressif. Il n’a pas de tanière et se réfugie plutôt dans les crevasses des rochers ou dans des arbres creux. Il dort environ 14 heures par jour.

Territoire et habitat
Leur habitat est réduit à six régions dispersées en Chine, dans des forêts de montagnes situées de 1 800 à 3 500 m d’altitude. Il y a actuellement douze réserves qui hébergent environ 60 % des 1 600 pandas survivants.

Reproduction
Presque toute l’année, le panda est solitaire. Mais au mois d’avril, il se met à la recherche d’un compagnon pour se reproduire. Chaque femelle ne peut se reproduire que pendant un mois. La femelle grogne, n’a pas faim et ne pense qu’à une seule chose : rencontrer un mâle. Au pied d’un grand arbre, elle lève la patte arrière. Puis elle frotte son derrière contre le tronc pour le badigeonner d’un liquide qui sent très fort. Ce liquide, appelé « musc », va attirer tous les pandas des alentours. Il leur signale que la femelle est prête à s’accoupler.

Il arrive que deux mâles s’affrontent pour une femelle. Parfois, l’un d’entre eux peut avoir de très graves blessures.

La femelle peut s’accoupler entre le mois de mars et le mois de mai. Le bébé naît généralement en automne dans une grotte ou un tronc d’arbre creux ; il est tout rose (avec un léger duvet blanc), aveugle et incapable de marcher.

Un nouveau-né
La reproduction est très limitée. La femelle met bas après cinq à six mois de gestation d’un ou deux petits, rarement de trois. Comme ils sont minuscules, souvent un seul survit. Après la naissance, seule la mère s’occupe de son petit : elle le protège et l’allaite pendant six mois en le tenant avec ses pattes de devant sous son bras. Elle protégera son petit pendant 18 mois au total. 45 jours après sa naissance, le panda ouvre les yeux. À partir de trois ans, il est capable de se débrouiller seul : il est autonome.

Un panda nouveau-né mesure seulement 15 cm (il n’est pas plus gros qu’une tablette de chocolat) et ne pèse que 100 g (le poids d’un petit rat). Il est faible, vulnérable, n’a pas de dents et a seulement un tout petit peu de duvet. Il naît tout rose, sans poil, avec les yeux fermés, et n’acquiert le pelage noir et blanc typique des pandas que bien plus tard. Il lui faut environ un an avant de pouvoir se tenir sur ses pattes. Il ne devient adulte qu’à l’âge de cinq ans. À un an et demi, il quitte sa mère pour aller vivre tout seul. Il peut vivre jusqu’à 25 ans en captivité.

Alimentation
Le panda géant est omnivore, mais son appareil digestif étant celui d’un ursidé, il digère moins bien les plantes qu’une vache. Comme il digère très mal les tiges de bambou, il doit en manger environ 15 à 35 kg (600 tiges de bambous) par jour. Il décortique l’écorce avec ses dents et mange surtout le cœur juteux et sucré, ainsi que les feuilles. Il passe 10 à 12 heures par jour à chercher de quoi se nourrir et à manger. Comme les tiges de bambous sont gorgées d’eau, le panda n’a pas besoin de boire.

Pour manger, il s’assoit sur les hanches, puis saisit sa nourriture avec ses deux pattes et la porte à sa bouche. Il n’hiberne pas comme l’ours, mais descend plus bas pour trouver de quoi s’alimenter.

Le problème est que tous les bambous poussent d’une même espèce qui fleurissent en même temps, puis meurent. Ensuite, il faut attendre 20 ans pour que les tiges de bambous repoussent. Les pandas doivent alors quitter leur territoire et, parfois, partir très loin pour trouver une nouvelle forêt de bambous.

Ou voir des pandas :
En France au ZooParc de Beauval.
Le mâle s’appelle Yuan Zi et la femelle Huan Huan : 1 bébé y est né.
En Belgique au parc Pairi Daiza.
Le mâle s’appelle Xin Hui et la Femelle Hao Hao : 3 bébés y sont nés dont 2 jumeaux.

Articles similaires

Ours Blanc

Ours Blanc

Lion d’Afrique

Lion d’Afrique

Tigre du Bengale

Tigre du Bengale